samedi 18 mars 2017

Les Elfes de la Côte des Orages III

Salut à toi, compañero figuriniste !

Bon allez, on ouvre en musique comme d'hab'. Mais comme j'avais pas d'idée, pas de lien entre le titre choisi et l'article, pas eu envie de trop réfléchir non plus... le morceau s'appelle Kamaitachi. C'est de Sepultura en collaboration avec un groupe japonais de percussions, Kodo http://www.kodo.or.jp/index_en.html . C'est improbable, c'est un instrumental et c'est tiré du sous-estimé album Against.


Et donc aujourd'hui, encore de l'Elfe. Je progresse tranquillou dans la constitution d'une armée de Hauts-Elfes pour Dragon Rampant et Kings Of War avec deux nouveaux cavaliers lourds. Ce qui porte l'unité à trois cavaliers, une unité jouable pour Dragon Rampant.

Chaaaargez !!!

Les deux faces de la bannière sont faites à main levée.

A Dragon Rampant, cette unité est considérée comme de la cavalerie lourde comptant 6 points de force (points de vie si vous préférez ;-) -, deux par cavalier. 

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

mercredi 1 mars 2017

Les Elfes de la Côte des Orages II

Salut à toi, compañero figuriniste !

Un petit article rapide  aujourd'hui avec des Elfes à dominante bleus (Non, non pas des Schtroumpfs...). Comme d'hab', ouverture musicale avec les douces mélodies (pour de vrai) de The Gathering et un titre de circonstance (rapport à l'océan, la Côte des Orages tout ça...).


Pour ceux qui ont loupé le premier épisode, il est ici : http://hastalafigurinasiempre.blogspot.fr/2017/02/les-elfes-de-la-cote-des-orages.html . J'ai entamé le montage et la peinture d'une armée d'Elfes pour Dragon Rampant / Kings of War. Voici donc la suite du projet avec aujourd'hui des renforts de choix, un premier Chevalier et un magicien.
On commence par le Chevalier. Très jolie fig bien détaillée et pleine de personnalité. Ils se jouent par groupe de trois ou six à Dragon Rampant (Cavalerie lourde) et pour KoW, et ben, on verra mais au total, j'ai prévu d'en peindre cinq accompagnés d'un magos old-school lui aussi à dada. J'ai choisi un schéma à dominante bleu (couleur de l'armée) et des touches de violet, couleur de l'unité.
Photos sombres...




Fini aussi le magicien de la boîte de "L'île de sang". Même combat que pour son pote, faut reconnaître que Games Workshop sait y faire niveau figurines... jolie petite pièce bien dynamique. J'ai foiré mon blanc qui a la couleur dominante de la pièce aux côtés du bleu de l'armée. Saleté de couleur à faire le blanc... et du coup, je l'ai rattrapé comme j'ai pu.
Lui, il pourra se balader tout seul ou accompagner du piéton au sein d'une unité, et ce pour les deux systèmes de jeu. Vive la modularité !
Photos sombres, le retour.




Et voilà pour aujourd'hui. La petite "armée" compte donc comme figurines peintes :
- Un Prince sur Griffon (cavalerie lourde volante). Unité complète
- Un magicien à pied (Infanterie légère) Unité complète
- Un Chevalier (cavalerie lourde). Manquent quatre ou cinq figurines
- Six Gardes maritimes (Infanterie légère). Manquent six figurines

A l'avenir vont venir renforcer cette force, quatre autres Chevaliers et un magos old-school à cheval (bleu/violet), six nouveaux Gardes maritimes (bleu/jaune), une baliste (bleu/vert à priori) et six figurines des maîtres des épées de Hoeth (infanterie lourde, bleu/noir).

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

lundi 20 février 2017

L'appel aux armes

Salut à toi, compañero figuriniste !

Hier, j'ai fait du rangement dans mes placards à figurines... y'en avait besoin. Du coup, j'ai fait des photos de famille par jeux et/ou par factions. Ainsi, pour le billet d'aujourd'hui, point de long discours mais des photos. Et puis il fallait un trucs un peu de rebelles et d'anars niveau musique vu que parmi les photos il y en a surtout de Nomads d'Infinity. Hop, un bon vieux Sepultura !


Et c'est donc parti pour cette revue d'effectifs. On commence par les Nomads.

Ma faction Nomads au (presque) grand complet. Il manque seulement le TAG Salamandre.

Une vue un peu plus rapprochée.

Et une seconde...

Des figs Hasslefree que j'utilise comme "proxy" pour les Hellcats ou Tomcats notamment.
Une hacker Interventor et deux REM

L'Uberfallkommando, les mutants un peu beaucoup barrés de Bakunin

Grenzer, Zéro et Spektr, les furtifs de la faction.

Mobile Brigada et Révérende aka les gros thons...

La piétaille avec des Modérateurs et autres Alguacils.

Les spécialistes : deux ingénieurs (la fig de gauche vient de chez Hasslefree), une Docteur Daktari et leurs petits robots servants.

Du TAG avec deux Geckos entourant un pilote de Salamandre.

Et encore du TAG avec la Salamandre. Belle bête !
Et on enchaîne avec les gros finauds d'Ariadna.

Ma faction au complet : de droite à gauche, les Mérovingiens, les Calédoniens et trois pauvres Kazakhs...

De droite à gauche : quatre métropolitains,  deux zouaves (sur les grands socles), derrière eux deux paras, une hacker mercenaire (fig Hasslefree), derrière elle un autre Zouave et enfin un Ingénieur.

Les Calédoniens avec, au premier rang, trois Volontaires et un Cateran sniper. Second rang, de gauche à droite, quatre Highlanders équipés pour le close, une Grey, un Wulver, Uxia Mac Neill et un SAS. Enfin, au fond, de droite à gauche, un Scot Guard lourdement armé et un Dog Warrior version calme et version énervée.
Les Kazakhs en vadrouille, de gauche à droite, un Vétéran, un Line (proxy de chez... Hasslefree !) et une contrôleuse de pack d'Antipodes mais qui peut aussi servir de Line avec lance-grenades.
Au final, environ soixante-dix figurines... il m'en reste à peu près une douzaine à peindre :
- Ariadna : les trois Antipodes, deux autres vétérans Kazakhs, un Briscard.
- Nomads : un Intruder, trois Wildcats, un Hellcat.

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

samedi 18 février 2017

Les Elfes de la Côte des Orages

Salut à toi, compañero figuriniste !

Aujourd'hui, avis d'orage sur le blog ! Le ciel est électrique comme nous l'annoncent les excellents Vision Of Disorder. J'adore ce groupe que j'écoute depuis pas loin d'une vingtaine d'année et leur mythique album Imprint. Allez, tempête dans les oreilles.


De l'orage et de la violence, de suite, je sens, compañero, que tu baves et tes yeux pétillent de bonheur alors que défilent dans ton esprit des images de Barbares, d'Orques ou de grosses bestioles baveuses... et de musique métal. Aussi, quand même...



Ben non, perdu. On va causer d'Elfes.



Ouais, des Elfes... ces êtres qui se traînent la réputation d'avoir un physique avantageux mais frêle, sentant bon la violette et ayant une dentition blanche et parfaite, signes d'une hygiène irréprochable, de se balader en collant en cueillant des fleurs et en parlant aux écureuils pour être en phase avec Mère Nature. 
Depuis un petit moment, je cherchais à mettre la main sur un lot assez important d'Elfes pour mettre sur socles une armée pour Dragon Rampant (voire King Of War) suite aux demandes de ma gamine. Les Elfes, elle accroche. 
J'avais déjà en stock, récupéré suite à un échange, le Prince sur Griffon que voici ci-dessous, peint il y a déjà un bail, j'ai juste repris le socle pour qu'ils soient raccord avec le reste de l'armée...




Plus récemment, la bonne occase à frappé à ma porte via un membre de Warmania (merci tenaka !) grâce à qui j'ai acheté l'ensemble des figs de la boîte Île de sang ainsi que celles d'un bataillon. Laaaaargement de quoi aligner assez de pitoux pour Dragon Rampant ou Kings Of War.
Dans le tas, il y a évidemment quelques Gardes Maritimes (d'où le titre de l'article). Ne restait plus qu'a trouver la motivation. Ce ne fut pas trop compliqué comme parallèlement s'est ouvert un nouveau concours sur Warmania : http://www.warmaniaforum.com/index.php?/topic/55154-concours-printemps-2017-pimp-my-minis/&
Et donc, hop, une première unité de 6 courageux guerriers, participation à ce concours.

Sergent, sonneur de cor, porte-bannière et trois soldats basiques composent cette unité

Gros plan sur le gradé...

... et sur un soldat.

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

vendredi 3 février 2017

Yggdrasil est mon ami

Salut à toi, compañero figuriniste !
On va donc aujourd'hui causer de Vikings, d'arbres et de magie... et quoi de mieux pour se mettre en condition que de la musique de bûcherons ? Plus précisément les p'tits gars du Ch'nord de The Lumberjack Feedback. Bises aux Nordistes, Minus, Lixa, Syntaxerror et les autres ;-).


La suite, c'est quelques renforts pour mes Jomsvikings à SAGA. A l'origine, ce sont les figurines du Jarl Sigvaldi et ses frères. Je les utiliserai comme de "simples" Gardes. J'ai opté pour une dominante vert/rouge pour les tissus. Le reste, c'est du classique pour les Ages Sombres avec du cuir, de la fourrure et du métal.

La photo de groupe...

Le Jarl en personne, moustache et cicatrice...

Un des frères, le tatoué de la cabeza...

Au passage, j'en profite pour vous conseiller un petit jeu sympa : Kodama, les esprits de l'arbre



Pour faire simple, le but est, au fil des saisons, de "construire" un arbre. Pour cela, rien de plus simple. A chacun de ses tours, on ajoute une branche à son arbre, branche qui prend la forme d'une carte. La pose de cette carte permet d'obtenir des points suivants les éléments présents sur la carte et sur la branche.



Si, par exemple comme sur l'image au-dessus, mon "tronc" c'est-à-dire ma carte de base, possède une chenille et que je rajoute comme première carte une contenant deux petites chenilles, je marque trois points. Évidemment, plus ma branche est longue, et donc contient d'éléments, plus je marque de points.
Pour corser le jeu, il y a à chaque saison des cartes qui ajoutent des petites règles spéciales et permettent de marquer des points supplémentaires. Enfin, chaque joueur possède quatre cartes mission où les petits esprits de l'arbre leur demande de remplir des objectifs. Par exemple, enfin de saison, vous comptez vos chenilles et vos champignons et déterminez l'élément le moins représenté sur l'arbre. Vous marquez deux points par élément de ce type sur votre arbre.
Au final, ce jeu est très sympa parce que pas excessif niveau prix (une vingtaine d'euros), rapide (environ une demi-heure) et toute la famille peut y jouer. La plus petite de mes gamines (presque 7 ans) prend plaisir à construire son arbre et compter les points obtenus grâce à la pose des cartes même si le reste - cartes missions - lui échappe totalement... la grande (10 ans) arrivent à gérer l'ensemble. Et moi, je perds...

Toujours au rayon, "jouons en famille", ma grande voulait tâter d'un jeu de cartes genre Pokémon... bon, Pikachu & Co, perso... voilà quoi...  j'ai donc opté pour Magic et la grosse boîte Kaladesh (vingt euros, tout le nécessaire pour jouer dont plus de 200 cartes...).


Certes, le jeu dans son ensemble est un peu compliqué. Mais les règles de base - je pioche, je pose du mana, je lance mes sorts, j'attaque / je défends - s'acquièrent vite.  La boîte ne permet évidemment pas de mettre en place des decks de folie mais, dans mon cas, ce n'est pas le but, ça viendra plus tard une fois les "bases" parfaitement maîtrisées. Bilan, ma gosse a accroché et moi retrouvé des souvenirs de jeunesse. A n'en pas douter, les cartes vont ressortir fréquemment et ça sent l'achat de boosters !

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

mercredi 1 février 2017

Carré d'as

Salut à toi, compañero figuriniste !
Aujourd'hui, nous allons rencontrer quatre malandrins, de vrais as... et pour se mettre en jambe (et en oreilles), on s'envoie un bon vieux As de pique avec "le groupe qui joue (enfin, jouait...) le plus fort du monde" alias Motörhead.


Allez, point de grand discours. J'ai poursuivi la peinture du gros tas de figs en attente. Gros tas qui, il faut le dire, commence quand même à se réduire un peu... la livraison du jour, c'est de l'Infinity. Et du lourd, du musculeux, du pas fin, du bourrin, du qui sent de dessous les aisselles. Bref, de l'Ariadna : un vétéran Kazakh et un dog-warrior version "je suis pas énervé" et un version "grrr"...

Les trois tintins alignés. Une bien belle brochette d'alcoolos...

C'est pas mieux de derrière !

"You're talking back to me ?"

Fallait pas l'énerver...

Après avoir vidé un chargeur entier sur son ennemi, Yuri Smyrnoff recharge pour finir le travail... dans le doute, frappe encore.

Bref, voilà qui nous fait un bien joli brelan tout en poésie...
Ajoutons-y un quatrième as, ou plutôt une quatrième pour avoir notre carré. Bon, c'est pas à proprement parler de l'Infinity vu que la fig peut-être utilisée pour pas mal de jeu SF (peut-être Rogue Star). C'est une référence de chez Hasslefree (oui, je t'entends jusqu'ici "y'avait longtemps..."). Pour cette fig, j'ai tenté un nouveau truc après avoir lu un tuto sur le Net : https://garethnicholasblog.wordpress.com/2016/10/04/painting-tutorial-part-2-shiny-armour/  
L'idée est donc de réaliser une armure noire aux reflets bleutés en surlignant les arrêtes en bleu pour faire ressortir la structure de l'armure. Bon, j'ai pas le niveau de l'auteur du tuto... et je dis pas que c'est réussi mais j'ai essayé, c'est déjà bien !






C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

samedi 28 janvier 2017

Une minute de silence

Salut à toi, compañero figuriniste !

Pour l'article de ce jour, nous allons respecter une minute de silence. Bon, elle sera quand même un peu bruyante, hein, faut pas pousser !


Une minute de silence ? Mais pourquoi donc ? Car aujourd'hui, c'est Blooooooood Boooooowl ! Et qui dit Blood Bowl, dit tacle à la carotide, pétage de genou, pourre-pif sauce Gribiche dans le groin de l'adversaire... bref, de la violence gratuite. Et des fois des morts... heureusement pour de faux, hein ;-).


En ce moment, le forum Warmania (un forum qu'il est bien avec tous ses vieux grincheux de la 'gurine et ses as du pinceau), Warmania donc, organise un défi collectif autour de Blood Bowl où chaque participant s'est engagé à peindre une équipe jouable (c'est à dire un minimum de onze gus en armure... enfin, plus ou moins en armure...). Le reste, "Big guys" (en gros les monstres genre trolls, ogre...), les coachs, pom-pom girls et autres marqueurs sont du bonus pour ceux qui ont envie de faire un peu de rab'.


Pour ma part, j'ai fini de peindre les douze Orques de la boîte de base du jeu. Comme je l'avais montré dans un billet précédent, je suis parti sur un schéma jaune/noir inspiré de l'équipe de foot (le vrai, celui du ballon rond) allemande de Dortmund, le Borussia. Ce qui donne aussi le nom de mon équipe, le Morkrussia d'Orkmund.
On passe aux photos, qui ne sont pas top, j'ai un nouvel APN et les réglages, c'est pas encore ça...







Objectif atteint pour le challenge, ça vaut bien une petite danse de la victoire !



C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !